Articles Tagués ‘contrepèterie’

La géographie par le décalage des sons

Publié: 3 décembre 2013 par L'épicène dans pas mémorable
Tags:

Nul n’ignore que le père Noël passe ses nuits dans la soie, que l’aspirant habite Javel et qu’il y a deux sortes de gendarmes, les courts et les longs (Ah, gendarmes aux mille bottes !) mais en cet art pénétrant, instruit, du décalage des sons, on trouve aussi l’occasion de voyager.

Qu’on s’abrite sous les ponts de Cologne quand le vent siffle ou qu’on se paye des tas de virées, tenir des propos fumeux sur la Bresse nous fait danser comme des ballots. Laissons-nous donc abuser par les mythes qui peuplent ces phrases, sans jamais arrêter les mariés de Bandol. Et si l’on nous jette à la rue, il nous restera toujours un feu de poutre.

La Chine se soulève à la vue des nippons.

A la tête de l’Afrique, mettez vos casquettes !

On ne parle pas assez des populations laborieuses du Cap.

Les Russes sont en fête.

Cette Belgique, quel entrain !

Des colonnes de gauchistes se branchent sur l’Irak.

Ah, cette auberge de Vendée !

Mâcon a un  nom charmant.

Finissons par une petite dédicace à notre podologue favorite : Les Messins regardent les cieux, et parfois les fortifications de Metz.

Publicités